Formation continue : une opportunité pour le salarié, un bénéfice pour l’entreprise

Ce serait enfoncer une porte ouverte que de dire que la meilleure façon de pérenniser une entreprise et de la faire évoluer est de capitaliser sur les femmes et hommes qui chaque jour travaillent en son sein. Comme vous, Meltis n’a aucun doute à ce sujet : c’est une évidence.

Miser sur la formation professionnelle : l’atout gagnant pour l’entreprise et le salarié

Tout aussi évident : une façon pour y parvenir, c’est de miser sur la formation continue, qui permet le développement des talents individuels et par ricochet la compétitivité. En effet, chacun sait que  grâce à une formation adaptée, les salariés gagnent en productivité et en expertise, mais également en bien-être au sein de l’entreprise : suite à une formation, le salarié monte en compétence, et assoit sa légitimité.

Toutes les études montrent que les entreprises qui mettent en avant l’accès à la formation continue sont attractifs à l’embauche, limitent le turn-over et se garantissent la fidélisation de leur salariés. Elles démontrent leurs soucis de la gestion des talents individuels pour l’optimisation collective. Encore faut-il qu’elles trouvent un cadre de formation qui donne véritablement envie aux salariés de participer… et là… ça se complique !

Qu’est-ce qu’une formation qui donne envie ?

Pour Stéphane Waller, fondateur de Meltis, c’est une formation qui met le participant en mouvement, qui le motive. Pour cela, Stéphane Waller utilise 3 curseurs de travail : les compétences, les comportements et les croyances, qui sont essentiels pour mettre en mouvement la formation.

  • Les compétences : dans la plupart des formations ou dans les livres, on fait appel à des outils, à des grilles de lectures et d’analyse. Mais l’enjeu véritable d’une formation n’est pas là, même si c’est un prérequis indispensable. En effet, il ne suffit pas de « savoir » ou de « savoir faire » pour mettre réellement en œuvre !
  • Les comportements : faire évoluer le comportement, c’est faire sauter les freins chez le participant qui l’empêchent d’agir, c’est lui donner la confiance et l’opportunité de faire sans risque, sans danger. C’est à travers les exercices et la mise en pratique intensive que les bons comportements s’ancrent au quotidien.
  • Les croyances : elles sont à la base de nombreux besoins. Changer la façon de voir des participants, leur proposer un autre cadre de référence pour les rendre acteurs responsables et les mettre en action, là est le point clé d’une bonne formation.

Une étude Insee de 2012 démontrait que 40% seulement des entreprises dépensaient en formation pour leurs salariés et 1 personne interrogée sur 2 avait suivi une formation au cours des 12 derniers mois. Et pourtant la clé pour une réussite professionnelle est bien là : la formation continue est garante du succès d’une entreprise comme celle du salarié !

A propos de Meltis :

Avec une approche du blended  riche, variée et ultra créative, l’organisme de formation Meltis crée des formations sur-mesure motivantes avec une expertise du Management, de la Vente, de la Relation Client, de la Communication et de la Gestion de Projet.

Les grands groupes comme L’Oréal, Société Générale, Sanofi, Airbus, La Redoute et Google nous ont confié leurs besoins en formations depuis 1999 pour nos innovations et notre savoir-faire en coaching et team-building.

Grâce à la pédagogie Meltis, atteignez l’objectif de changement de posture, de méthode et de comportement inhérent à chaque action de formation et renforcez l’engagement dans l’apprentissage, et l’ancrage des bons gestes, des savoir-faire et des comportements.

 

Meltis, la formation qui donne envie !

Publicités
Comments
5 Responses to “Formation continue : une opportunité pour le salarié, un bénéfice pour l’entreprise”
  1. Si vous travaillez en équipe au boulot, vous pourriez parler à votre groupe d’une formation pratique et très personnalisée !! Essayez l’analyse de besoin (30 secondes)

    http://diapasonformation.com/analyse

  2. Andre dit :

    Complètement d’accord, effectivement la formation continue est au coeur de la réussite et surtout de la pérénité d’une entreprise. Sans ses salariés, une entreprise n’est rien! Aprés fautil encore etre en mesure de choisir la bonne formation, celle qui permet à la fois de coller aux exigences des salariés et de les faire monter en compétences.

  3. Andre dit :

    C’est évident que la formation continue est un atout, que cela soit pour le salarié comme pour l’entreprise, c’est gagant-gagnant, tout le monde y trouve son intérét. Personnelement je pense qu’une entreprise qui avance est une entreprise qui fait confiance à ses salariés et qui les amène à se dépasser et à participer aux décisions . La formation continue est un grand plus.

  4. Ma Boite dit :

    Les formations sont de réels avantages que ce soit pour les salariés ou pour les entreprises comme vous le dites si bien. Elle est nécessaire pour faire évoluer les bons éléments de l’entreprise, faire évoluer leur mentalité. Le changement d’environnement n’a que du positif mais la formation continue est aussi un risque de perdre l’employé, qui après un CIF ait envie d’aller travailler ailleurs, dans une autre branche. Les formations alternées seraient peut-être plus adaptées.

  5. Laurent dit :

    La formation continue est un atout pour l’entreprise comme pour le salarié. Elle répond parfaitement aux besoins d’aujourd’hui. En effet, les entreprises ont besoin de personnes compétentes et les salariés doivent évoluer afin d’utiliser les nouvelles méthodologies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :